vendredi 17 août 2012

Ailes : collage du saumon

Après le montage à blanc du saumon et quelques ajustements, le saumon est collé.
Afin de maintenir parfaitement le saumon sur l'aile, j'ai laissé le coffrage dépassé de l'aile d'une dizaine de millimètres.
Le collage est maintenu par des "bandes à clous" réalisées avec des chutes de CTP et du scotch d'emballage marron (pour que la colle n'y adhère pas).
Le bout de l'aile est également protégé d'une largeur de scotch.

L'aile est à ce stade quasiment terminée. Il ne restera plus qu'à la stratifier, mettre un renfort de mousse XPS et CTP au niveau du saumon et du flaperon...
Le reste sera le plus long ...la préparation avant mise en peinture.

La charnière est protégée avec du chromate de zinc

Pensez à enlever le tissu d'arrachage à l'intérieur du saumon

Les bandes à clous

Le flaperon est bloqué en position neutre



Les bandes à clous sont agrafées sur le revêtement de l'aile


Ailes : Essai de mise en place du saumon


Le coffrage de l'aile est arasé du côté de l'emplanture suivant les côtes du plan et celui côté saumon est arasé avec 10mm en plus pour permettre un bon collage.
L'aileron est mit en place afin de voir comment s'ajuste le saumon d'aile.


pas trop mal pour un début...


Ailes : Ponçage du bord d'attaque, mise en forme

Le bloc de balsa collé précédemment est mise en forme grossièrement au cuter puis poncé avec une contre forme réalisé en mousse XPS dans laquelle on a collé du papier à poncer.
Le profil du bord d'attaque est vérifié avec un gabarit afin d'obtenir la forme la plus parfaite car si le profil n'est pas respecté cela peut influencer sur la vitesse de décrochage de l'avion.


Le mieux est l'ennemi du bien

essai de mise en place du pitot

mercredi 15 août 2012

Actualités : présentation du distributeur américain pour le Sd1,

Présentation du SD1 et son distributeur américain, la société skycraftairplanes lors  du plus gros évènement aéronautique mondial ... Oshkosh.
Vidéo réalisée par www.ultralightflyer.com




mardi 14 août 2012

Ailes : collage du bord d'attaque

Avant cette opération, il faut coller l'embase du tube pitot.
Le bord d'attaque est en balsa.
Il est stratifié par la suite sur une largeur de 100mm avec un tissu en fibre de verre 80g bidirectionnel si vous décidez de ne pas stratifier l'aile entière.


Ailes : coffrage intrados / extrados


La difficulté dans cette partie de la construction est de mettre en oeuvre suffisamment rapidement la colle sur les nervures et les longerons avant que celle-ci ne prenne.
Si vous décidez de faire l'opération seul sachez que le temps mit à partir du premier pot de colle jusqu'à la pose des poids et des pinces à linge et de 1h45mm. Autrement dit oubliez de faire cette opération seul si vous décidez d'utiliser la colle époxy chargée MGS 285 HEXION fournie dans le kit, car son pot life (comprendre durée de vie du pot) n'est que de 40mm.
Si vous utilisez cette colle préférez faire le travail à plusieurs, 3 personnes étant un bon nombre.
Si vous êtes seul, préférez l'epoxy épolam distribuée par Polyplan composites
avec un pot life de 1h40 ...vous aurez moins la pression.
La colle Axson à également un temps d'utilisation plus long et elle est thixotropique (ne coule pas) .

Un bon moyen de gagner du temps pour l'encollage est d'utiliser une seringue de gavage pour animal (vendue en pharmacie) ou de réutiliser une cartouche de silicone usagée que l'on aura pris soin de nettoyer en profondeur avec du diluant de carrossier (le silicone étant l'ennemi des collages et de la peinture).
Cette façon de faire vous permettra de déposer un cordon de colle  homogène qui s'étalera parfaitement lors de la mise en place du coffrage.

Pour la mise en presse, une planche accueille les différents poids,
ici des bûches de bois, poids d'altères, bidons de peinture, vieux bidons de lessives remplis d'eau, extincteur et j'en passe.

Pour ma part je n'ai pas mis de livres car construisant l'avion au sous sol cela faisait lourd à transporter ( clin d'oeil à Jacques  de Haute Savoie d(^_^)b ).







Ailes : Protection interne des coffrages d'ailes


Ailes : préparation du chantier pour le coffrage

Jacques RIEGEL constructeur de SD1 en Haute Savoie (son blog ici )
a eu la gentillesse de m'envoyer son chantier pour la construction des ailes.
Il s'agit de contre-formes en mousse XPS reprenant le profil de l'aile, découpées au fil chaud.
Ces contre-formes sont assemblées avec des tiges filetées qui permettent de garder l'écartement des nervures.
Avec un chantier comme celui-ci, le collage du coffrage de l'aile est parfait ...pas de glissement du CTP sur la colle ...aile bien à plat sans vrillage, etc...

Un seul défaut pour ce chantier ...le temps de mise en oeuvre des écrous sur les tiges filetées. vous avez qu'à compter ... 17 nervures, 6 écrous et rondelles par nervure, le pire étant les nervures du milieu... y en a pour une journée !!!
Ci dessous les astuces de Jacques pour aller plus vite qu'à la main.



Donc comme je suis un peu fainéant sur les bords, je me suis creusé la tête pour gagner du temps pour le montage.
Le résultat :
On remplace les écrous par de l'argile naturelle auto-cuisante (disponible en magasin chez Cultura .)
J'ai préparé le chantier le soir avant d'aller au dodo, et le matin l'argile était dure.
Pour le démontage du chantier, il suffit de casser l'argile avec une pince, voir à la main.







Ailes : Collage du longeron de bord de fuite



 Voila un bout de temps que je n'ai pas mis le blog à jour,
et comme c'est les vacances j'en profite pour le faire...






lundi 16 avril 2012

Astuces : faire un trou dans une nervure en polystyrène extrudé (XPS)


















Une petite astuce facilitant la vie d'un constructeur, tout en recyclant un objet...
pour faire un trou dans une nervure XPS, proprement, et sans bavure,
il suffit de démonter une pile usagée (ou prendre une cannette de soda),
de garder la carcasse de la pile. Celle-ci vous sert d'emboutisseuse.

















Le top est de tourner un petit rond de bois au diamètre intérieur de la pile
pour pouvoir chasser le morceau de nervure.
Pour éviter de vous couper les doigts, fixez une vis dans l'axe du rond de bois
et le tour est joué !


















L'astuce et l'outil présenté en photo, m'on été donné par Pascal, un ami constructeur de Luciole MC30 que je remercie et salut au passage...

Ailes : collage du longeron de bord d'attaque sur les nervures...

Mes vieilles copines les chambres à air sont de sortie !



Ailes : collage des nervures de bord d'attaque...

Afin de permettre l'alignement parfait des nervures sur le longeron,
Il est judicieux de caler une règle ou un tube alu le long de celui-ci.





















Les dix premières nervures sont percées au diamètre 7mm afin de passer le tube pitot.
L'emplacement des nervures est tracé sur le longeron après avoir pris soin d'enlever le tissu d'arrachage sur les deux cotés de celui-ci.






















Une première "couche" de colle epoxy est appliquée sur le longeron à l'emplacement des nervures, mais sans avoir ajouté de charge (coton cabosyl...) dans la colle,
puis la base des nervures est encollée, cette fois ci avec de la charge...
Les nervures ont été préalablement repérées par un point de marqueur sur l'extrados
afin de ne pas commettre une erreure pour le sens de collage.





















Une fois les nervures en place, celles-ci sont pressées a l'aide du bord d'attaque et de poids,
tout en vérifiant l'équèrage.




lundi 9 avril 2012

Ailes : entures des longerons auxiliaires et bords d'attaque

Un moyen simple et efficace de faire des entures pour le CTP, est la réalisation d'un guide de ponçage calé  à une pente de 1/10, sur lequel on vient faire glisser sa cale à poncer.





Le CTP est aligné sur le bord d'établi.
On agrafe sur une "bande à clous" (pour faciliter l'enlèvement des agrafes)
les planches de CTP afin d'éviter qu'elles ne bougent lors du ponçage.




Seule la moitié de la cale à poncer est revêtue de papier à poncer,
ceci afin de faciliter le glissement de celle-ci sur le guide.
Le guide est un vulgaire tube oblong de penderie, vissé à l'établi sur ces extrémités.




















Le ponçage s'effectue dans le sens de la longueur de CTP.
On ponce jusqu'à la marque de crayon précédemment tracée.
Ici le CTP fait 1mm, donc l'enture doit faire une largeur de 10mm.






Voici le résultat, obtenu en moins de 5 minutes.
Ce système vous permet d'obtenir des entures
de qualité permettant un collage optimale.